17 janvier 2007

La Fondation du Parti Québécois en 1968

Bonjour Québécois(es).

Je veux rendre rencontre hommage à un grand homme qui nous a quittés il y aura bientôt 20 ans : René Lévesque. Et quoi de mieux qu'une vidéographie pour mieux vous le faire connaître. Voici le premier clip de cette série. Vivez ou revivez l'atmosphère fébrile de 1968, lors de la fondation du parti politique qui prendra le pouvoir la première fois en 1976 : le Parti Québécois.


Fondation du Parti Québécois en 1968
Vidéo envoyée par renelevesque

Bon visionnement.

Posté par tipoil à 16:46 - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires sur La Fondation du Parti Québécois en 1968

    Au couillon couillard

    Dis-donc, Michel. Tes proses, tu peux te le foutre quelque part. Les fédérastes, grands ou petits, ne nous impressionnent pas.

    La vidéo date de 1968, donc, avant l'arnarque de la Brinks, le despotisme de Bourassa et Trudeau en octobre 1970, la Nuit des Longs Couteaux de 1981, la Crise d'Oka, le Viol de la démocratie Québécoise en 1995, l'Affaire Michaud, etc.

    Choisis ton camp: débile profond ou complice profond?

    Posté par Ulys La Fleur, 25 octobre 2007 à 00:48 | | Répondre
  • Merci

    Que de souvenir Nôtre Tit-Poil restera toujours dans l'coeur de tout les Québecois(ses).Merci d'avoir partager ce vidéo.

    Posté par WBLIQ, 19 janvier 2007 à 08:56 | | Répondre
  • Pitou piteux

    Par sa sinuosité intellectuelle et son allure d'insignifiant, notre pitou piteux national et son parti d'hésitants ont joué de nos complexes sur le thème d'une souveraineté hypothétique convenant à leur opportunisme.
    Ti-poil a joué au ti-coune et s'est fait planter comme un ti-cul au nom de tous les ti-Paul, ti-Louis et ti-Jean comme devant que nous demeurons. Son héritage est toujours vivant
    dans ses défaites qui deviennent victoires aux yeux des innocents !!!
    Et vogue la galère du Québec vaporeux, glorifions le passé, sublimons l'avenir et subissons le présent!!!

    Posté par Michel, 11 septembre 2007 à 16:22 | | Répondre
Nouveau commentaire